Acquisition d’une impressionnante collection de timbres des soldats

Assemblée des membres 2015

Samedi 25 avril, le comité de l’Association du musée suisse de l’armée donnait son assemblée annuelle, à Thoune : épaulée par de nombreux bénévoles, l’association promotionnelle a encouragé le travail de la Fondation matériel historique de l’armée suisse (HAM). L’aide financière s’est manifestée par l’acquisition d’une extraordinaire collection de timbres des soldats.

A l’heure actuelle, l’association dont le siège est à Thoune compte près de 2000 membres à travers la Suisse. Environ 140 d’entre eux se sont rendus à l’assemblée annuelle, à Thoune. Le président, Paul Müller, leur a détaillé les activités de l’association, allant de la série d’exposés aux projets en cours, en passant par les publications. A noter en particulier les efforts pour acquérir une collection exceptionnelle de timbres des soldats auprès d’un particulier. Le coût global, qui s’élève à CHF 300 000.–, a été réuni grâce aux dons. La collection est d’une immense valeur en raison de son volume et des données qu’elle fournit. Le catalogue actuel des timbres de soldats de la Seconde Guerre mondiale se voit ainsi agrandie par une nouvelle édition.

Comme l’ont décidé les membres il y a trois ans, le matériel de l’Association du musée suisse de l’armée a été passé à la propriété de la Confédération. Cette opération a demandé beaucoup de travail. En 2015, est prévue la parution d’un livre sur les véhicules à moteur de l’armée suisse. Il viendra étoffer avec vigueur les ouvrages de référence existants. Vernissage lors de la journée portes-ouvertes du 17 octobre, cette année à Berthoud. En outre, la fondation a de nouveau reçu CHF 5000.–, grâce aux ventes et aux cotisations des membres. Adrien Muther, de Berne, a été élu au comité.

Site de Thoune : les travaux continuent
Actuellement, l’objectif principal de l’association est d’apporter un soutien technique et personnel à la Fondation matériel historique de l’armée suisse (HAM). La fondation collecte, restaure et conserve des objets qui ont été employés par l’armée suisse : cela va du bouton d’uniforme à l’obusier blindé. Depuis l’automne 2014, la Confédération fait des travaux : elle modifie les locaux de l’ancienne régie des chevaux, à Schwäbis, pour accueillir le matériel précieux et parfois unique qui sera géré par la fondation. Cette décision a également une influence sur l’association, qui possède déjà le magasin, la bibliothèque et les archives. Malgré les circonstances, nous sommes ravis que les travaux avancent. En dépit des possibilités réduites que cela implique, près de 2800 personnes ont visité cette partie de la collection à Berthoud et à Thoune.

L’invité de la 37e assemblée des membres était Jürg Stüssi-Lauterburg, de la bibliothèque am Guisanplatz. Son exposé très enthousiaste abordait la bataille de 1515 à Marignan.

Photos : © Markus Hubacher, Spiez