La fortification de Morat 1914 / 18

Exposé du 25 avril 2012

Deux grandes fortifications ont été construites en Suisse pendant la Première Guerre mondiale : celle de Morat et celle du Hauenstein. Si la seconde avait pour but d’empêcher le passage des Allemands à travers la Suisse, la fortification de Morat avec la mission d’entraver celui des troupes françaises. Le brigadier a d Jürg Keller est un grand connaisseur de l’histoire et des ouvrages de fortifications de la région de Morat.

Mercredi, lors de l’un des exposés organisés par l’Association du musée suisse de l’armée, il a expliqué à plus de 60 auditeurs pourquoi la région de Morat s’est régulièrement retrouvée au coeur des réflexions de nature militaire : « Depuis toujours, les voies de circulation sont étroitement regroupées dans cette région. Aujourd’hui, sur 30 km seulement, ce sont trois autoroutes, plusieurs voies ferrées, des lignes à haute tension ainsi qu’un gazoduc qui desservent à partir d’ici le Mittelland. L’importance militaire est donc manifeste. » Jürg Keller a présenté à l’aide de plans originaux les fortifications érigées, pendant la Première Guerre mondiale, à la fois pour protéger ces axes et servir de base de contre-assauts.

De nombreux bunkers en béton existent encore et peuvent être visités. Quant aux pièces des calibres 8,4 et 12 cm utilisés à l’époque, les visiteurs n’en ont pas vu que des photos mais bien des exemplaires réels. Grâce à l’excellent travail des restaurateurs et artisans de la Fondation du matériel historique de l’armée, les modèles spéciaux de canons construits en 1879 et 1882, mentionnés dans l’exposé, font partie de la collection de Thoune, où ils peuvent être admirés en parfait état.

Photos : © Markus Hubacher, Spiez