Nouveau président

Assemblée des membres de la Vsam du 28 avril 2007

 

28 avril 2007

Association du musée suisse de l’armée ( Vsam ) : nouveau président en la personne du divisionnaire à d Paul Müller, de Heimberg.

Le nouveau président de l’Association du musée suisse de l’armée ( Vsam ) est une personnalité connue. Ces derniers mois, la proposition de compromis qu’il a élaborée pour l’étape de développement 2008 / 11 de l’armée a fait les titres de la presse. Ex-chef de la planification de l’armée, le divisionnaire à d Paul Müller est âgé de 64 ans et domicilié à Heimberg. Il a été élu nouveau président de l’association par les membres de cette dernière, réunis samedi à Thoune. Il reprend ainsi le mandat de Bruno Maurer qui avait dirigé la Vsam depuis 1998. Paul Müller : « Après mûre réflexion, j’ai accepté cette présidence car j’aime relever des défis et empoigner des tâches difficiles. Le Musée de l’armée est une cause qui me convainc et, comme ex-chef de la planification et commandant de la division de campagne 5, je connais l’armée et l’administration et je m’identifie étroitement à la tradition de l’armée. » Le nouveau président a également constaté qu’il reprend une association bien conduite et stable.

Le comité de l’association, qui s’engage pour la sauvegarde systématique et ordonnée du matériel historique de l’armée suisse, a enregistré d’autres changements avec les démissions d’Urs Trachsel, de Markus Reidhaar et de Hans Rudolf Schneider. Outre le nouveau président déjà mentionné, M. Ulrich Jampen et le brigadier à d Jürg Keller entrent aussi au comité.

Dans son rapport annuel, le président sortant Bruno Maurer a rappelé que l’activité principale de ces derniers temps n’a pas été la création d’un Musée, mais qu’il s’est agi, en première ligne, de veiller à l’appréciation correcte de l’importance du matériel historique de l’armée. La concrétisation des idées de réduction du Département de la défense ( DDPS ), partiellement non coordonnées, causerait d’importantes pertes de biens culturels. Par conséquent, le comité de l’association a pris différentes mesures et est intervenu à plusieurs reprises auprès des milieux concernés et au niveau de la Confédération. La Vsam a pris connaissance avec soulagement de l’élaboration, par la Confédération, d’un concept de collection du matériel historique de l’armée – une mesure attendue de longue date ! Ce concept devrait entrer en vigueur le 1er janvier 2009. Le délégué du DDPS pour cette affaire est M. Martin Huber, ingénieur EPF ; présent à l’assemblée des membres, il a présenté son point de vue et remercié la Vsam pour le travail fait jusqu’ici. De son côté, Paul Müller a rappelé la nécessité, pour la Vsam, d’adapter à la réalité les « règles du jeu » en ce qui concerne le matériel historique. « La réduction des stocks de matériel excédentaire sera inévitable, aussi pour la Vsam. Il s’agira toutefois de veiller à sauvegarder la substance fondamentale. »

L’année passée, quelque 90 groupes, avec plus de 2000 personnes au total, ont visité à Thoune les collections de matériel historique de l’armée qui peuvent l’être sur demande. L’association a également été présente lors d’un grand nombre d’expositions et de manifestations dans toute la Suisse. Elle compte actuellement 2703 membres, avec tendance à l’augmentation. De très grandes quantités de matériel qui doivent être appréciées, triées et parfois remises en état ont été livrées à Thoune en raison des réformes de l’armée. Les travaux se poursuivent et le nouveau président a expressément rappelé que l’objectif reste de créer une collection librement accessible et, finalement, un Musée.

Paul Müller et Bruno Maurer.

Ulrich Jampen

Fotos Markus Hubacher, Spiez